CHILDREN'S VOICE
La voix des Enfants - Sauti ya Watoto

 

Virunga, le premier centre refuge de CV
Descriptif | Lieu | Bénéficiaires | Partenaires | Durée | Documents
Voir aussi : Les évolutions début 2008 et le dernier album photo (01-2008)Dernières nouvelles

Accueil des enfants dans le chantier du Centre-refuge

L'accueil des enfants en septembre 2006

Le Centre refuge de Children's Voice (CV) à Virunga a été ouvert en octobre 2006. Depuis cette date, 330 enfants vulnérables des quartiers pauvres environnants y sont accueillis chaque jour par une équipe de professionnels bénévoles qui les encadre et les aide à reprendre confiance en eux, essentiellement en les mettant à niveau sur le plan scolaire. L’école étant payante en RDC, ils n’y ont encore jamais eu accès.

L’accueil de tous ces enfants a aussi permis d’évaluer leurs besoins sur le plan de la santé et de l’alimentation, nombreux étant ceux qui ne mangent pas tous les jours à leur faim.

Depuis novembre 2007, le centre Virunga bénéficie d’un programme de l’UNICEF qui a permis d’importantes améliorations dans l’accueil des enfants.

Historique du projet
et des dispositifs d'encadrement des OEV

Le projet s'inscrit dans la continuité de l'action menée par Children's Voice dans l'encadrement des enfants orphelins ou vulnérables (OEV) de Goma et du Nord-Kivu, enfants victimes de sévices ou trop pauvres, abandonnés, à la rue, enfants soldats démobilisés et autres, tous en situation difficile.

Depuis 2002, Children's Voice a initié dans la ville de Goma un projet de protection de l'enfance en difficulté par la mise d'un système de placement familial des enfants abandonnés dans les rues de la ville et des enfants orphelins. De temps en temps ces enfants sont réunis pour des activités récréatives telles que des jeux, des chansons, etc. Chaque année plus de 50 enfants de 4 à 14 ans ont ainsi été réinsérés dans les familles.

En 2006, ils ont été une centaine. À la fin de l'année un programme AGR (Activités génératrices de revenus) a été mis en place pour soutenir ces familles avec un encadrement adapté. Début 2008, 100 familles sont inscrites à ce programme qui permet l'accueil ou le maintien familial de 300 enfants OEV (orphelins et enfants vulnérables).

Parallèlement, un programme de réinsertion ou maintien scolaire a été aussi mis en place avec la collaboration volontaire et bénévole de 30 écoles primaires (fin 2007) Avec l'appui de l'Unicef, CV a développé des mécanismes de sensibilisation, de prise en charge, et de suivi grâce auxquels, en 2007, 3 150 enfants OEV ont été maintenus dans ces 30 écoles. 300 parmi les plus vulnérables ont reçu des uniformes, des souliers et des kits scolaires et pour les épauler, les écoles participantes ont reçu des kits enseignants (craie, registres, cahiers, bics).

Vu le nombre d'enfants livrés à eux-mêmes sans soins ni scolarisation possible dans les quartiers les plus pauvres de Goma, la création d'un centre refuge dans le quartier de Virunga était devenue une piste de solution indispensable.

Ce projet a pris corps à partir du don du terrain par l'évêque de Goma début 2006. La MONUC nous a ensuite apporté un grand support logistique en réalisant les travaux d'aplanissement de la lave avec ses engins de chantier. La construction du mur d'enceinte a pu être réalisée grâce la mobilisation des commerçants de Goma qui ont fait des dons en sacs de ciment.

L'ouverture du Centre Virunga fin septembre 2006 avant même la fin des travaux a été un moment important pour le développement de l'action de Children's Voice et un soulagement pour les communautés concernées. Au total, ce sont exactement 330 enfants qui y sont accueillis depuis.

L'accueil et l'encadrement des enfants se font selon leur âge par des activités d’alphabétisation, de remise à niveau scolaire, avec apports des notions essentielles d’hygiène, de morale et de culture générale, avec une dynamique de participation et d'autonomisation des enfants dans le respect de la Convention des droits de l'enfant (CDE ou CIDE). Des ateliers de formation (coupe couture et menuiserie) ont été ouverts pour les plus grands qui ne pourraient pas retourner à l'école, de façon à ce qu'ils puissent se débrouiller plus tard.

Fin 2007, Children's Voice a ouvert un second centre refuge dans le quartier de Bujovu : le Centre CV de Bujovu, et un troisième est envisagé dans le quartier de Keshero courant 2008.

Pour plus d'information, vous pouvez lire et voir les photos du compte rendu de la visite de l'Unicef Kinshasa venue évaluer notre action pour les OEV le 4 mars 2008 (lien en bas de page).

 

Localisation détaillée du Centre Virunga

Le Centre se situe entre trois quartiers très pauvres de la commune Karisimbi dans la ville de Goma : Virunga, Majengo, Mabanga-Nord. Ils avaient été engloutis par la coulée de lave de l'éruption volcanique du 17 janvier 2002 mais les familles démunies sont revenues s'installer dans leurs ruines, au-dessus de la lave.

Dans ces quartiers on trouve aussi des familles déplacées des territoires de Masisi, de Walikale, de Rutshuru, de Lubero et de la province de l'Ituri, territoires les plus ravagés par des atrocités de la guerre et des conflits armés qui se sont succédé depuis plus de 15 ans.

Étant donné qu'en RDC la scolarisation est à la charge des parents, les enfants pauvres en sont exclus. Ces enfants non encadrés passent des journées dans les rues ou dans les marchés et se laissent exploiter physiquement ou sexuellement. D'autres vivent dans les rues où ils sont exposés à toute forme de violence.

 

Bénéficiaires

Le programme s'adresse en premier lieu aux enfants et adolescents des trois quartiers Virunga, Majengo et Mabanga-Nord mais il vise également l'ensemble de leurs habitants (familles, autorités locales, instituteurs et directeurs d'écoles) à travers l'organisation d'animations culturelles et sociales, de sessions de sensibilisation et d'information. L'existence du centre favorise l'implication et la participation des femmes à ces événements desquels elles sont traditionnellement écartées. Le nombre total de bénéficiaires possibles est estimé (en 2006) à environ 2 500 personnes.

 

Les partenaires du projet

 

Pérennisation

 

Annexes - Documents disponibles

***
<« Protéger l'enfant à tout prix » © Children's Voice, Goma (RD Congo)
Ed. AFJK (Paris), 22 juillet 2006 - Mis à jour le : 18/03/08